Accompagne le développement de l'innovation et de l'économie numérique

News

e-com sas, votre partenaire en solution de paiement electronique et de numerisation

MTSI: accompagner votre transition vers les technologies de l'information

CONCEPTION DE RESPIRATEUR ARTIFICIEL MADE IN RDC
Avec la participation de e-COM SAS

 

 

Dans le numéro 3063 du 22 au 28 septembre 2019 de Jeune Afrique, une page est consacrée à notre vision de la transformation numérique. Cette transformation ne pourra pas se faire sans la synergie avec la transition énergétique...

 

Carte Visa e-COM SAS

Kinshasa, le 12 mars 2019

e-COM SAS : Présentation du projet de dématérialisation des processus du ministère du Tourisme

8 Mars 2019 : Joyeuse fête aux femmes merveilleuses du monde pour leur force, leur courage et leur productivité.

« Penser équitablement, bâtir intelligemment, innover pour le changement ».
Le thème de la Journée internationale des femmes de cette année conforte e-COM SAS dans sa mission de contribuer au développement de l’innovation qui apporte des approches novatrices et des services plus adaptés aux besoins des femmes et des filles.

e-COM SAS s’inscrit dans cette démarche qui permettra : de promouvoir un avenir où l’innovation et la technologie ouvriront de nouvelles portes aux femmes et aux filles et donc de contribuer efficacement à la lutter contre les inégalités fondées sur le genre.

Nandegeza Jacques MUSAFIRI
Président
E-COM SAS

Portfolio e-COM SAS 2018

Ce mercredi 3 octobre 2018 à Genève pour présenter le projet de dématérialisation des processus du ministère du Tourisme de la RD Congo qui a permis d'augmenter les recettes de 450%.

Un exemple de PPP entre Equity Bank Congo représenté par son DG, e-COM SAS par son président et le ministère du Tourisme par son ministre au forum de l'OMC.

 

Lien du WTO | Public Forum

 

Entretien de l'hebdomadaire Jeunes Afrique du 12 août 2018, avec le président de la société e-COM SAS, monsieur Nandegeza Jacques MUSAFIRI.

 

La société e-COM SAS adresse tout type d’entreprise depuis les commerces indépendants jusqu’aux grandes entreprises internationales requérant des solutions de paiement multicanal, ainsi que les services publics des Etats ayant décidé de relever le défi de la simplification de l’administration publique en utilisant comme levier d’innovation, les NTIC.

Pour faire évoluer les comportements de paiement, nous aidons nos clients à proposer des solutions et service de paiement en ligne, fiables et hautement sécurisées, mieux adaptées aux nouveaux modes de consommation et avec de services à valeur ajoutée, ainsi que des outils innovants pour les gérer.

 

Nous offrons un ensemble de solutions & services packagées ou sur mesure, construites avec le client et répondant à son cahier des charges. Nous les conseillons, dans leur stratégie d’innovation afin de mettre en valeur leur métier et leur permettre de maintenir leur avantage compétitif.

 

  • Lancement du projet d’Appui au développement et à la promotion du tourisme au mois de novembre 2017 sous le haut patronage du secrétaire général de l’Organisation Mondiale du Tourisme, monsieur Taleb RIFAI.

    Reportage sur l’évènement (Africa24). Cliquer sur l’URL pour suivre le reportage :






    De gauche à droite : Mr Nandegeza MUSAFIRI Président de e-COM SAS, Mr Cosma WILUNGULA DG de l’ICCN, Mr Célestion MUKEBA DG de Procredit Bank, Mr Talb RAFAI SG de l’OMT, Mr Franck Mwe-Di-Malila Apenela Ministre du Tourisme, Mme Rosette Saiba Iwanzo DG de l’ONT, Mr KAPAYA ALI-BARUANI SG du ministère du Tourisme et Mr Max MAYAKA conseiller du Ministre du Tourisme, en charge du Projet.


    Les Enjeux

    Le tourisme peut être envisagé aujourd’hui, comme un acteur majeur du développement et de la lutte contre la pauvreté. Il représenterait 12% du PIB Mondial et emploierait plus de 200 millions de personnes à travers le monde. C’est donc un secteur économique incontournable pour beaucoup des pays du Nord comme du Sud.

    Diversifiée et dotées de paysages magnifiques, des sites historiques mondialement connus, d’une gastronomie variée et d’une culture riche et reconnue à travers le monde à travers sa musique et ses artistes, la RDC a des atouts indéniables pour séduire les touristes tant nationaux qu’internationaux et devenir la nouvelle destination du monde. Mais les clientèles touristiques sont de plus en plus exigeantes.

    Le projet et l’objectif poursuivi



    De gauche à droite : Mr Cosma WILUNGULA DG de l’ICCN, Mr Célestion MUKEBA DG de Procredit Bank, Mr Talb RAFAI SG de l’OMT, la conseillère du SG de l’OMT, Mr Franck Mwe-Di-Malila Apenela Ministre du Tourisme, (en arrière-plan Mr Bonazebi Nkuka et Mr Faustin Mpaku le coordonnateur du cabinet du ministre), Mr Nandegeza MUSAFIRI Président de e-COM SAS, le DIRCAB du ministre du Tourisme, (en arrière plan Mr Katente DG de Tel-Impact SARL) et Mme Rosette Saiba Iwanzo DG de l’ONT.

    E-COM SAS va accompagner le Ministère du Tourisme de la RD Congo de la réflexion stratégique à la mise en œuvre opérationnelle de son Système d’Information en s’appuyant sur des méthodologies et des pratiques éprouvées.
    Un projet doté d’une organisation spécifique, afin d’assurer dans les meilleurs conditions le suivi des arrêtés ministériels, d’améliorer l’offre et de favoriser les simplifications administratives en termes de recouvrement de fonds de promotion du tourisme (FPT).

    L’amélioration de la qualité de l’offre, des services et des structures touristiques passe par un engagement et un suivi assidu de la part des institutionnels et des professionnels dans tous les domaines de compétence. Le ministère s’emploie, dans son champ d’action, à y contribuer activement. A ce titre, il a décliné les démarches Qualité en quelques axes majeurs dont :

    La maîtrise des opérateurs économiques liés au secteur du tourisme ;
    La simplification des procédures et méthodes de travail des agents du ministère ;

    Ces démarches doivent s’articuler avec le déploiement des nouveaux systèmes d’information (SI) capables de gérer efficacement et de manière centralisée, le nombre, la localisation géographique et la catégorie des établissements de service touristique en RDC.



    Mr Franck Mwe-Di-Malila Apenela Ministre du Tourisme, (en premier plan) et en arrière-plan, le DIRCAB du ministre du Tourisme et Mr Nandegeza MUSAFIRI Président de e-COM SAS,

    En se lançant dans un processus d'informatisation de son système de gestion, le ministère du Tourisme a compris que l'avenir est à la dématérialisation des processus de gestion et à l’économie numérique. Le paiement électronique constituera l’ultime étape de cet ambitieux projet qui doit permettre d’améliorer significativement, le mode de fonctionnement actuel du ministère dans ces attributions d’identification, d’inscription, d’évaluation, d’homologation, de classification et de contrôle des exploitants du tourisme ainsi que dans sa nouvelle prérogative de recouvrement de toutes les taxes liées au secteur du tourisme dans toute leur totalité, dans le meilleur délai et de manière transparente.

    Dans le but d'atteindre ces objectifs, e-COM SAS et ses partenaires (dont Infoset et MTSI International Consulting) apporteront au ministère un accompagnement en matière de :

    Assistance à maîtrise d’ouvrage ;
    Réalisation et de déploiement de l’outil informatique adapté au contexte ;
    Conduite du changement ou « du pilotage de l’innovation », permettant de préparer l’administration et les services du tourisme du futur.
    Paiement électronique : E-COM SAS exploite sa propre plateforme de e-paiement e-COM P&S (e-COM Payment & Services) pour assurer l’interface entre différentes sources de paiements et de services (moyen d’acquisition) et les destinations (opérateurs financiers, bancaires, partenaires métiers).

    L’accompagnement de l’Organisation Mondiale du Tourisme



    De gauche à droite : Mr Nandegeza Jacques MUSAFIRI Président de e-COM SAS, Mr MUKEBA DG de Procredit Bank et Mr Talb RAFAI SG de l’OMT.

    Pour monsieur Taleb Rifai, le secrétaire général de l’OMT, la problématique sécuritaire ne peut en aucun cas constituer un obstacle pour développer le tourisme d'un pays.

    Pour lui, l’exemple de la Colombie est emblématique. Malgré la guerre civile qui a duré plus de 30 ans dans ce pays, des projets touristiques y ont été installés sur initiative de l'OMT. Et l'influence de ces projets touristiques ont impactés positivement sur les zones de conflits.

    Le tourisme peut en effet apporter aux populations concernées une certaine prospérité économique et quand il est responsable, il peut favorise l'interaction entre les personnes et les communautés, jette des ponts entre les différentes cultures et conduit à la tolérance, au respect et à la compréhension mutuelle.

    Ces valeurs de respect et de curiosité de l'autre sont autant de facteurs qui contribuent à la paix du monde.

    Nandegeza Jacques MUSAFIRI
    Président
    E-COM SAS

 

Lancement du service d'e-paiement en RDC avec e-COM SAS comme PSP et Procredit Bank comme acquéreur.

Un Service de paiement électronique pour le e-commerce, e-gouvernement, e-facturation, e-reservation et credit rating en RDC

13 octobre 2016
 

 

 

Les enjeux : une réduction des coûts pour les consommateurs (le porteur), une taxation optimale pour l’Etat et plus de revenus et moyens pour notre client (l’accepteur).


Siège de e-COM sas à Kinshasa Gombe

Le développement rapide de l’économie numérique (30% à 40% de croissance à l’échelle mondiale), depuis quelques années, a donné une importance capitale au paiement électronique (l’e-paiement). Ces moyens, leurs organisations et leurs entretiens conditionnent la plupart du temps la performance globale des entreprises, de l’administration, et donc des politiques publiques.



Les solutions de e-COM sas

Le commerce électronique (ou e-commerce) a permis d’abolir les distances et de démultiplie l'offre. Les ventes en ligne de produits et services continuent à progresser depuis deux décennies, à un rythme soutenu dans la plupart des régions du monde.

Le gouvernement électronique (l’e-gouvernement) qui a pour objectif d'améliorer et de soutenir les services publics, ainsi que de renforcer les processus démocratiques, ne consiste pas seulement à mettre les prestations de service existantes sur l’Internet. Il s’agit bien d'un processus radical de changement de la manière dont l'État devrait travailler et communiquer.
Dans la plupart des pays qui ont décidés de rendre les services publics plus accessible à leurs usagers et d’améliorer les fonctions internes en utilisant les TIC, on constate que l’e-administration fiscale est souvent le plus aboutie de toutes les applications d’e-administration.



Les gouvernements Africains devraient utiliser les paiements électroniques comme un moyen d’accéder à une meilleure transparence, de moderniser et d’améliorer l’efficience de leurs économies nationales. Car les transactions électroniques ont un coût largement inférieur à celles du paiement au comptant (cash). Elles stimulent la croissance de la consommation et accroissent le volume des dépôts bancaires.

Nandegeza MUSAFIRI
Président


Un article sur Nandegeza Jacques MUSAFIRI et ses activités en Europe et en Afrique
dans le
Journal Jeune Afrique du 4 au 10 septembre 2016


Vous le trouverez dans le dossier « le plus de Jeune Afrique » consacré à l’Afrique Centrale en page 66.


Dans cet article, Jeune Afrique a succinctement abordé les 3 activités (Les NTIC, l’Energie et les Infrastructures) que nous menons de front, au sein de nos trois entités :


Nandegeza Jacques MUSAFIRI,
Président de MTSI International Consulting


1. La société MTSI International Consulting qui intervient au sein des organisations en tant que conseil dans la résolution des problématiques stratégiques, organisationnelles et techniques. Ses métiers couvrent l’ensemble des services dédiés à la transformation de l’organisation et au développement de la performance.

Avec MTSI International Consulting, nous accompagnons des organisations privées et publiques autour des domaines de compétences suivants :

√ Le conseil en organisation;

√ Le conseil en système d’information;

√ L’Assistance à la Maitrise d’Ouvrage (AMOA);

√ L’accompagnement au développement international.

Nous proposons à nos clients une approche globale, du conseil stratégique à la mise en œuvre opérationnelle.

De Paris à Kinshasa, nous leurs faisons bénéficier d’une expertise et d’une assistance de proximité en prise directe avec leurs enjeux et leurs contraintes.

2. La Société e-COM SAS qui a pour objet l’exercice tant en République Démocratique du Congo (RDC) qu’à l’Etranger, des activités portant sur :

√ L’exploitation d’une plateforme multicanal et multifonction de paiement et de services ;

√ Le conseil et services en monétique et en Transactions Electroniques Sécurisées (TES) ;

√ La création et l’intégration des applications spécialisées offrant des solutions au commerce électronique (e-commerce) et au gouvernement électronique (e-gouvernement) ;

√ La mise à disposition et l’intégration de solutions dédiées à la gestion des titres sécurisés et des systèmes d’identification (cartes d’identité électroniques, permis de conduire électroniques, carte santé, etc.), ainsi que des flux dématérialisés (télépaiement de taxes et impôts, télé-procédures, etc.) au service des citoyens.

Nous apportons aux entreprises requérant des solutions de paiement multicanal, ainsi qu’aux services publics de l'Etats ayant décidé de relever le défi de la simplification de l’administration en utilisant comme levier d’innovation les NTIC, un environnement hautement sécurisé pour acheminer les paiements électroniques en RDC et des outils innovants pour les gérer.

Nous leurs proposons d’intégrer le paiement électronique par carte bancaire sur leurs sites Web, en interaction avec le système interbancaire de paiement électronique en RDC.

3. La Société AFRICAN ALLIANCE ENERGY SAS qui a pour objet l’exercice en Afrique, des activités portant sur les industries et les services de la production d’énergie renouvelable en collaboration avec des partenaires ayant une expertise industrielle dans le secteur de l’énergie comme MECAMIDI et GREENSAILS ainsi qu’avec ceux du secteur financier (fonds, Banque etc.) avec lesquels AAE SAS peut nouer de partenariat gagnant-gagnant sous forme de joint-venture, consortium ou des contrats de prêts dans :

√ La production, le transport, la distribution et la vente de l'énergie électrique sous toutes ses formes ;

√ La fourniture des services innovants : L’apport des solutions flexibles pour la fourniture et la maintenance des centrales électriques, pour elle-même ou pour des tiers, à base des énergies primaires d’origines renouvelables (énergie solaire, énergie éolienne, énergie hydroélectrique, la biomasse, la géothermie etc.);

√ Le conseil dans le montage et la réalisation de projets : l’accompagnement des sociétés porteuses de projets dans l’identification, le financement et la réalisation des centrales électriques à base des énergies primaires d’origines renouvelables;

√ La coordination de la sous-traitance pour le compte des sociétés de projets dans lesquelles, AAE SAS en qualité de société mère détiendra suffisamment de droits de vote en assemblée générale d'actionnaires pour pouvoir y imposer cette décision. Elle se positionnera donc comme « tête de groupe » d’un « Groupement d’entreprise » spécialisé dans la production, le transport, la distribution et la vente d’énergie.

En véritable accélérateurs d’opportunités, MTSI International Consulting, e-COM SAS et AFRICAN ALLIANCE ENERGY SAS se donnent pour missions d’accompagner l’innovation et le développement de l’économie numérique et le Partenariat transformateur pour les infrastructures de base et pour l’énergie renouvelable (Eolienne1, solaire2, hydro-électrique3, bio-masse4 etc.) en Afrique.

Nandegeza Jacques MUSAFIRI
Président



 

 

Gallerie d'images

Services Overview

e-com SAS accompagne le développement de l'innovation et de l'économie numérique...

Plaquette e-COM SAS

Contact

Immeuble Kavali Center, L3D3A
10-13 Avenue Mutombo Kashi
Commune de la Gombe, R.D. Congo
Téléphone: +243 822 717 230
Email: contact@e-comsas.com

PARIS LA DEFENSE
Immeuble La Défense Parvis
4 Place de la Défense,
Défense 4
92974 Paris la Défense, France
Téléphone : 00 33 1 58 58 28 92
Fax : 00 33 1 58 58 00 25